Fusion Fribourg - Marly - Villars-sur-Glâne

Prise de position des Verts lors de la séance du Conseil général du 7 novembre 2013

Intervention de Mme Marie-Lucie Uehlinger, Conseillère générale

Les Verts ont pris connaissance avec intérêt du message du Conseil communal concernant le projet de fusion avec Fribourg et Marly. Nous apprécions la transparence avec laquelle le Conseil communal fait part de l’état des travaux et des premiers résultats des comparaisons intercommunales.

Nous prenons acte que les conséquences financières de cette fusion pour la commune de Villars-sur-Glâne constituent actuellement, pour le Conseil communal, le principal obstacle au projet de fusion.

Conscients que les aspects financiers ne doivent pas être négligés, les Verts soutiennent néanmoins le projet d’une fusion à moyen terme de Fribourg, Marly et Villars-sur-Glâne. La mobilité, l’attrait du centre-ville, l’accès à des infrastructures à disposition de la population de l’ensemble de l’agglomération fribourgeoise nous semblent autant d’éléments qui motivent une collaboration étroite entre nos communes.

En outre, une fusion des trois communes permettrait :
- de développer une politique d’aménagement foncière active et commune, notamment dans la création de nouveaux parcs d’activité industrielle ;
- de devenir un partenaire de discussion plus fort vis-à-vis des entreprises, de l’Etat ou de nos deux grandes voisines que sont Berne et Lausanne,
- de donner plus de place au bilinguisme, en favorisant par exemple l’accès des enfants à des classes bilingues plus proches de leur domicile,
- de participer activement à la création d’infrastructures futures - et non plus seulement par le biais de participation ou de péréquations financières - comme une future piscine couverte.

Actuellement, le processus de fusion n’est pas très bien engagé, on s’en rend compte. Il nous semble dès lors important qu’il ne soit ni abandonné, ni mis en arrêt provisoire. Malgré les difficultés, les Verts considèrent qu’il est important que les conseillers communaux des trois communes poursuivent une collaboration qui permette peu à peu un lissage des disparités qui constituent actuellement des obstacles majeurs à la fusion. Il s’agit d’identifier clairement ces obstacles et de définir quels seront les critères ou les buts à atteindre avant de commencer à négocier une fusion.

JPEG - 95.5 ko
Fribourg - Villars-sur-Glâne

Nous savons que des accords lient déjà les communes de Fribourg et de Villars-sur-Glâne (gestion des ordures, Service des eaux, par exemple). Nous pensons que d’autres collaborations concrètes peuvent se développer avant la fusion, en créant par exemple avec Fribourg et Marly des zones d’activités industrielles communes dont les bénéfices pourraient contribuer à niveler les disparités financières.

Les Verts souhaitent donc donner un signe d’encouragement de toutes formes de collaboration afin que nos trois communes puissent expérimenter une entente, condition préalable nécessaire – indispensable même – à une fusion. Vous aurez compris que les Verts soutiennent donc un processus de fusion qui prendra le temps qu’il faudra pour se réaliser.